In blogue

Ça y est, la nouvelle école secondaire longtemps voulue par les villes de Mirabel et Saint-Colomban est en phase d’être bientôt érigée. En effet, les démarches nécessaires pour la construction d’une nouvelle école secondaire à Mirabel, précisément au niveau de Saint-Canut, vont être entamées par la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN). C’est par voie de résolution que cette dernière a officialisé l’annonce. Et il faut le dire cette nouvelle est bien accueillie par les familles mirabelloises et colombanoises toutes réjouies. Pour rappel, à cet effet, les deux villes avaient déposé, au mois de juin dernier, un mémoire conjoint.

Une demande qui devra être entérinée par le MEES

La nouvelle école secondaire prévue sur le site de Saint-Canut accueillera à termes près de 1 200 élèves. Et au même titre que la demande d’un nouvel établissement secondaire au niveau de Prévost, la CSRDN l’a intégrée dans ses demandes déposées auprès du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES). Cette autorité gouvernementale devra ensuite entériner cette demande d’ajout d’une école secondaire des villes de Mirabel et Saint-Colomban pour qu’elle soit prise en compte par le Plan québécois des infrastructures 2020-2030.

Pour rectifier un déséquilibre évident

Cette excellente nouvelle réjouit grandement la ville de Saint-Colomban. Le maire de la ville Xavier-Antoine Lalande a salué ;’excellent travail d’analyse fourni par la Commission scolaire. Cette dernière est, en effet, bien consciente de l’urgence pour les populations des deux villes notamment le secteur de Saint-Canut, de disposer d’une nouvelle école secondaire. Il faut dire que les deux villes qui font partie des plus jeunes du Québec ne possèdent jusqu’ici que six écoles primaires sans le moindre établissement scolaire secondaire. Et avec la croissance soutenue de leur population, il va sans dire que l’érection de cette nouvelle école secondaire permettra de rectifier un déséquilibre évident dans ce secteur.

Une étape de plus franchie

Pour le maire de Mirabel, Jean Bouchard, une étape de plus a été franchie avec cette recommandation dans le processus d’établissement d’une école secondaire. Il poursuit en soulignant que ce projet permettra à termes de satisfaire les besoins des familles mirabelloises et colombanoises. Et toujours pour Jean Bouchard, cette construction d’école secondaire dans le secteur de Saint-Canut se justifie d’ailleurs largement par l’évolution furtive de la population des deux villes de Saint-Colomban et Mirabel et de leur développement résidentiel.

Focus sur les villes de Saint-Colomban et Mirabel

La Ville de Saint-Colomban se situe au cœur des Laurentides et appartient à la MRC de La Rivière-du-Nord à l’image des villes de Saint-Jérôme, Sainte-Sophie, Saint-Hippolyte et Prévost. Saint-Colomban s’étend sur une superficie de 95 kilomètres carrés et compte plus de 16 000 habitants. Quant à la ville de Mirabel, elle est née de la fusion en 1971 de 14 municipalités et parties de municipalités. Elle fait partie de l’un des plus grands territoires municipaux du Québec avec sa superficie de 477 kilomètres carrés. La ville de Mirabel compte aujourd’hui une population de près de 50 000 habitants.

Autres nouvelles